what we do

Protection environnementale

Reboisement

La crise énergétique des premières années de l'indépendance de l'Arménie a eu un impact assez négatif sur l'environnement et en particulier sur les forêts. À cette époque, les populations rurales et urbaines brûlaient principalement du bois provenant des forêts. Mais en 2000, malgré la reprise  de l'approvisionnement en gaz naturel freinant l'utilisation du bois de chauffage des forêts, la superficie totale des forêts a considérablement diminué pour atteindre actuellement 8 à 9% du territoire du pays.

En 2002, “Shen” a produit "Armenian Forests", un film documentaire sur l'état critique des forêts, qui a été diffusé par la première chaîne de télévision nationale.

 ​

Image

 

Reboisement - planter des arbres à grande échelle et assurer leur survie est l'une des principales directions pour résoudre le problème susmentionné. Par conséquent, “Shen” a pris la responsabilité de combler cette lacune dans la limite de ses humbles capacités. Particulièrement en 2006, “Shen” a établi une pépinière d'arbres forestiers et ornementaux près de la communauté Jraber, Région du Kotayk, sur une superficie de 3 ha. Les jeunes arbres produits sont donnés gratuitement aux agences forestières de l'État, aux ONG environnementales et aux communautés rurales à des fins de reboisement. En 2008, sur les 8 ha, la succursale de Hrazdan de la "Hayantar" a planté une forêt de chênes en utilisant les jeunes arbres de notre pépinière. Depuis 2010, “Shen” fait don d'arbres forestiers et d'arbres d'ornement de sa pépinière aux villages des régions de Kotayk, Aragatsotn et Gegharkunik.

 

Image

 

Starting in 2017, with the support of the Audemars Puigets Foundation, we launched our first reforestation project. We have planted multicultural forests with a total area of 10 ha in Ttujur and 11 ha in Chambarak communities and continue planting so far.

 

Image
Reforestation Chambarak

 

De plus, avec le soutien de A Tree For You, nous avons commencé à planter une forêt multiculturelle de 5 ha sur les terres du village de Dzoraglukh de la province d'Aragatsotn, en Arménie. La première phase du projet s'est achevée en 2021 et 10.400 arbres sont déjà plantés sur les 2 ha des 5 ha susmentionnés. Sur le sol préalablement préparé, nous avons planté des jeunes arbres d'espèces telles que le chêne, le pin, l'érable de haute montagne, le bouleau, le pommier oriental et le poirier du Caucase. Considérant que les arbustes sont très importants pour la biodiversité de la forêt, nous avons également planté des acacias jaunes et des canneberges. Il reste encore deux phases à tenir, au terme desquelles Dzoraglukh disposera d'une forêt de 5 ha avec 26.000 arbres plantés.

 

Image
A Tree For You

 

Éducation environnementale

Pendant les premières années de l'indépendance de l'Arménie, la population du pays en raison de la situation économique difficile s’est guère préoccupée de la nature. Malheureusement, avec le développement du pays, l'attitude générale n'a pas changé. Par conséquent, “Shen” a pris le relais en apportant des changements dans le domaine. Nous avons commencé par l'éducation en mettant un accent particulier sur la jeune génération. L'objectif ultime était de donner l'opportunité d'un développement durable à la population de la communauté rurale en l'impliquant dans l'agriculture biologique et de promouvoir la conscience environnementale en promouvant les espaces publics verts.

En 2010, “Shen” a créé un manuel "Environnement et écologie" pour les écoles secondaires. Le ministère de l'Éducation et des Sciences de la RA l'a recommandé comme manuel parascolaire pour les élèves du secondaire. La demande pour le manuel était si élevée qu'il a été édité deux fois. Ace jour, 6 000 exemplaires ont été distribués dans les bibliothèques scolaires rurales.

 

Image
Environmental Education

 

“Shen” a contribué à résoudre le problème en mettant en œuvre d'autres projets dans ce domaine. Ainsi, en 2002, “Shen” a produit "Armenian Forests", un film documentaire sur l'état critique des forêts, qui a été diffusé par la première chaîne de télévision nationale.

Communautés vertes

L'un des objectifs du projet Green Communities est de planter des arbres le long des routes, à proximité des écoles, des jardins d'enfants et des centres communautaires et artistiques. Selon les contrats signés avec les communautés, les municipalités des villages et les groupes d'action communautaire sont tenus de protéger et d'entretenir les arbres. “Shen” suit l'avancement de ce projet par l'intermédiaire de ses bureaux régionaux.

En 2006, “Shen” a lancé une nouvelle initiative visant à aider les communautés bénéficiaires à devenir propres et vertes. Depuis 2010, dans le cadre du projet “Green Communities”, “Shen” a fait don d'arbres forestiers et ornementaux de sa pépinière à environ 40 villages des régions de Kotayk, Aragatsotn et Gegharkunik. Comme le montrent les rapports annuels, la plupart des arbres sont correctement entretenus, rendant les communautés magnifiques.

En 2010, la Fondation Yalkezian a commencé à participer à ces efforts. Avec le soutien de la Fondation, plus de 1.000 arbres sont fournis chaque année aux villages bénéficiaires de “Shen” dans tout le pays. Dans toutes les communautés concernées, la construction et la rénovation nécessaires des réseaux d'irrigation sont en cours.

 

Image
Green Communities

 

Le deuxième objectif du projet “Green Communities” est de faciliter le nettoyage des villages et de favoriser l'organisation durable d’enlèvement des ordures. Le premier succès a été enregistré à Berdavan du marz de Tavush et à Pambak du marz de Gegharkunik où des décharges ont été organisées par les décrets des municipalités respectives. Les décharges ont été créées avec la participation directe des GAC, des écoliers et des membres de la communauté. L'objectif était d'atteindre la durabilité en fournissant des services payants (faits par les habitants). Aujourd'hui, plus de 40 villages organisent et mettent régulièrement en œuvre l'enlèvement des ordures de leurs communautés.

Une activité complémentaire de ce projet a été l'introduction de la production de bio humus qui, outre ses avantages directs, a pour effet secondaire de maintenir les routes du village propres. Dans 12 communautés où les gens sont engagés dans l'élevage, le groupe de vulgarisation de l'agriculture biologique “Shen” a organisé une formation sur la production d'humus et a fourni aux membres de la communauté intéressés la quantité nécessaire de vers rouges californiens. Après 6 mois, le groupe de surveillance de “Shen” a découvert que certains agriculteurs avaient commencé à fertiliser leurs vergers de pommiers et que le nombre de tas de bio humus avait augmenté. Le succès du projet sera reproduit dans d'autres régions d'Arménie.

 

Image
Biohumus

 

Appel pour aide

 

Support

Faire un don

 

Faire un don